Nos méthodes de travail

Le ponçage du parquet

Le ponçage du parquet est un savoir-faire. Nous appliquons un process en fonction du parquet à poncer. Nous prenons en compte :

. l’essence de bois,
. la dureté du bois,
. la protection présente sur le bois (cire – huile-vitrification),
. le parquet mosaïque ou le parquet en lames.

Cette analyse va déterminer le nombre de grains de ponçage et la nature des bandes abrasives que nous allons utiliser.

En moyenne nous passerons 4 grains de ponçage : 36 – 50 – 80 – 120

La qualité du ponçage est assurée grâce à la compétence du ponceur et au matériel performant avec aspiration.

Avant la dernière couche de vitrification, un égrenage (ponçage léger) est obligatoire. Avec l’humidité du vitrificateur les fils du bois se redressent et nous devons les cisailler et les aspirer pour que le parquet ne soit pas rugueux. Cette étape est primordiale pour un bon résultat.